Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En dépit des interrogations, voire des polémiques, je trouve cette campagne essentielle, j'y adhère pleinement et je confirme que je suis donneur de mes organes.

Je sais qu'il y a des interrogations, dans nos sociétés occidentales, sur l'évolution du moment où l'on considère qu'une personne est effectivement décédée. La tradition considérait que l'arrêt du cœur correspondait au moment décisif. Aujourd'hui, avec la multiplication des assistances cardiaques, rénales, respiratoires, etc., c'est le constat de la mort cérébrale qui "fait foi". Or, il n'existe pas de moyen univoque et non contesté de poser un tel diagnostic, au point que dans certains pays, les prélèvements d'organes se font sous anesthésie générale du donneur dont la mort cérébrale a pourtant été déclarée...

Tag(s) : #sante, #solidarite

Partager cet article

Repost 0